Les négociateurs européens mentent pour nous imposer les ogms américains !

Alors un accord avec le Canada autorisant un certain niveau de contamination par des OGM canadiens serait accepté par les négociateurs de l'Union Européenne, ceci en catimini, comme d'habitude, dans un déni de démocratie scandaleux, comme d'habitude, dans un manque total de transparence, comme d'habitude!

Et puis vous allez voir dans les médias nos négociateurs affirmer que tout est fait en pleine transparence. Il serait bon de rappeler aussi  que ces négociations sont menées par un petit groupe de fonctionnaires non élus, ce qui posent déjà un problème sur leur crédibilité et leurs droits à nous représenter!
D'où la nécessité de programmer un référendum sur ce traité pour savoir si les citoyens Européens en veulent ou pas! C'est tout simplement le minimum requis dans une démocratie digne de ce nom.

 

Où est donc le groupe EELV dans ce débat? Mystère en tous les cas on ne les entend pas beaucoup. Ou est Madame Royal ? Pareillement motus et bouche cousue! Elle semble plus préoccupée par la transition énergétique, plus médiatisée, que de s'occuper de ce que nous risquons d'avoir dans nos assiettes et contre notre volonté d'ici peu.

 

Etonnez-vous que des citoyens aillent voter Front National  en constatant ce forcing imposé par des négociateurs non élus cherchant à tout prix à introduire les OGM dans notre agriculture et notre environnement

 

Une clique de fonctionnaires, n'ayant probablement jamais visiter une étable ou une ferme, se laissant intoxiquer par les sirènes de Monsanto, ne cherchant pas dans la plupart des cas à vérifier les conséquences désastreuses pour l'environnement des cultures transgéniques nous représentent dans ces négociations. Mais de quel droit?

 

Au lieu de chercher à augmenter les cultures "bio" en limitant l'utilisation de pesticides de plus en plus toxiques, on cherche à développer un modèle à l’américaine, parait-il scientifique, nous allons donner le contrôle du marché des semences à des multinationales américaines sans même réfléchir aux conséquences pour nos agriculteurs mais aussi pour notre santé.

 

Car oui, n'oublions pas qu'aucune étude à long terme pour évaluer le danger sanitaire n'a été effectué à ce jour. Aucune étude n'a dépassé les 2 années.

Lorsque l'on voit à travers les statistiques dans quel état de santé se trouve la population Américaine on peut légitimement poser la question de savoir si la consommation des OGM n'a pas une influence directe ou indirecte sur  le bien-être physiologique. Après tout, ne sommes-nous pas ce que nous mangeons?

 

Ce qui est terriblement frustrant et révoltant est de voir cette volonté affichée d'imposer à tous un mode d'alimentation parce que quelques illuminés dans des laboratoires ont décrété que c'était bon pour tout le monde et basta pour les autres!

 

Au moment où la Chine, l'Inde remettent en question la pseudo nécessité  des cultures d’OGM, ou la Russie les bannit ad vitam aeternam, nous voici, nous Européens tout pimpant prêts à les imposer aux consommateurs.

 

Savez -vous par exemple que plusieurs centaines de millions tonnes de pesticides supplémentaires ont été déversées sur les cultures OGM aux Etats-Unis à cause de la prolifération d'herbes plus résistantes?(lire rapport ci-dessous de Juillet 2014 au sous comité de la chambre des représentants aux USA sur les biotechs)

 

 

 

 

http://www.centerforfoodsafety.org/files/cfs-statement-to-subcommittee-hearing-on-the-societal-benefits-of-biotec-3_04609.pdf

 

Ce débat dépasse la gauche ou la droite, c'est un débat sociétal ou tous les Français devraient prendre conscience de cette attaque à notre droit le plus élémentaire qui est de nous nourrir comme nous le souhaitons.Nous ne devons ne pas laisser la technocratie prendre le contrôle de notre intégrité culturelle ,de notre mode de vie.

 

Faites le savoir à vos représentants avant qu'il ne soit trop tard.

 

 

 
 

 

http://cdurable.info/TTIP-TAFTA-l-accord-commercial-entre-les-Etats-Unis-et-l-Union-europeenne.html

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Chauvancy