La Trêve des confiseurs: Hollande remonte!

 

Une fois n'est pas coutume!

 

François Hollande voit enfin sa cote de popularité remonter un peu en cette fin d'année. L'esprit de Noel est dans les esprits et aussi un peu d'indulgence pour ce Président qui nous fait décidément rire si souvent grâce à nos humoristes qui s'en donnent à cœur joie!

 

L'Insee annonce une petite reprise pour l'année prochaine, qui se situerait à 0,6 % pour les 6 premiers mois ce qui est encore très insuffisant pour créer des emplois.

 

A noter que cette reprise n'est en aucun cas du à la politique de ce gouvernement, oui je sais la vérité blesse mais la réalité est incontournable,  , car le CICE n'est utilisé qu'à un faible pourcentage  de sa capacité étant considéré comme trop compliqué par les chefs  d'entreprise. D'ailleurs seulement 2/3 des entreprises prévoit de l'utiliser ce qui est bien en deçà des prévisions optimistes de Mr Sapin. Le Pacte de responsabilité n'entrera en vigueur qu'en 2015 , ceci de façon très partielle et donc son impact ne peut être évaluer correctement en cette fin d'année

 

Ces outils étant les principaux de la fameuse "boite à outils"  de Mr Hollande on ne peut que constater leur influence minimale  sur notre économie.

 

En fait nous devrions remercier les Américains qui grâce à leurs exportations de gaz de schiste et pétrole du même nom ont fait chuté les prix de l'énergie donnant un peu de souffle à nos entreprises. Cependant soyons lucide, ,les Américains à travers cette chute provoquée des cours du pétrole envoie un message clair à de nombreux pays producteurs de pétrole  ou non qu'il serait temps de bien intégrer que la première puissance mondiale  sont toujours les Etats-Unis. Mr Poutine est en train d'en faire aussi les frais. Tout peut s'inverser en quelques coups de téléphone...

.

Nous sommes des bénéficiaires collatéraux.Rien à voir avec la politique suive depuis 2 années sinon à la marge.

 

Remercions aussi le marché des devises ,l'euro perdant un peu plus de 10 % de sa valeur en quelques mois permettant en principe à nos entreprises de vendre plus à l'étranger. Rappelons que les Allemands avec un euro très fort ainsi que les Italiens eux, n'avaient pas de déficits du commerce extérieur. Et enfin nous pouvons emprunter sur les marchés à des taux excessivement bas limitant la "casse" sur le cout de notre dette abyssale.

 

Voyons si nous allons être capable d'inverser la vapeur  en profitant de cette aubaine en vendant autre chose que des airbus pour équilibrer notre commerce extérieur

Vous voyez Hollande a juste un peu de baraka en cette fin d'année, il en a quand même un peu besoin après ces derniers mois très éprouvants.

Simplement, pour notre bonne santé économique prions en cette fin d'année que la Grèce ne fasse pas défaut car nous ferions fasse alors à une crise plutôt grave, similaire à celle de 2008 la grande différence étant que nous avons un Président très doué pour les "selfies" et .....? Surement plein d'autres choses qu'il lui reste à nous révéler...

Sarkozy avait su gérer la crise au mieux, pas sûr que ce Président en aurait les épaules....Mais bon pas de procès d'intention!

Il ne faudrait pas que ce petit frémissement soit gâché par des dépenses nouvelles de l'état car il semble que le nombre de fonctionnaires ait considérablement augmenté cette année contrairement aux promesses du Président de stabiliser la croissance démesurée du secteur publique. Petit rappel, la masse salariale du secteur publique représente en effet aujourd'hui plus de 23 % de la dépense publique totale et près de 13,5 % du PIB, des niveaux parmi les plus importants des pays de l'OCDE.C'est une petite bombe à retardement qui pourrait effacer tous les efforts actuels....

Un Président "populaire" à 20 ou 25 % au lieu de 12% est un peu plus logique. La France a toujours un petit côté râleur  excessif. Le Président en a fait les frais. Maintenant la route risque d'être longue et rude pour rester à ce niveau.....

 

De toute façon François Hollande n'a t il pas promis ,juré, qu'il ne se représenterait pas si le chômage ne baissait pas?

 

Enfin ne soyons pas pessimiste, quelques bonnes nouvelles sont à l'horizon et cette fois notre Président évite toute déclaration de victoire tonitruante, "pas d'inversement de courbe du chômage  pour 2015...".

Joyeux Noel Monsieur le Président et Bonnes Fêtes de fin d'année. Vous méritez un peu de repos, bien qu'à vous voir ces derniers jours vous semblez garder  votre bonne humeur légendaire et votre optimisme rigide infaillible.

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Chauvancy