La solution est dans la conscience.Pas dans la violence.

Dans un monde où nous parlons de plus en plus de conscience éveillée, est –il bien normal de répondre à la violence par la violence ? Pense-t-on sérieusement qu’en déployant des milliers d’hommes, qu’en bombardant à tour de bras, la France va s’épargner un retour de manivelle qui pourrait être encore plus dramatique?

 

On récolte ce que l’on sème dit le dicton. Il y a d’autres moyens que la violence. Certes politiquement, les gouvernants doivent montrer les dents, gonfler les muscles et l’égo national.

 

Cependant il n’y a pas de « bonnes » violences. La guerre est destructrice pour les agresseurs et les agressés. La solution ne viendra pas du nombre de missiles décochés à l’ennemi, mais de notre capacité à accepter que seule la conscience peut résoudre les conflits aussi violents puissent-ils être.

 

Le Dalai Lama le disait il n’y a pas très longtemps. « Si tous nos enfants apprenaient à méditer, la violence disparaitrait dans une génération ».

 

Alors Monsieur le Président, et ceux qui seront élus dans le futur, si au lieu de répondre à l’émotion légitime de souffrance par une autre forme de violence, vous répondiez avec un peu d’intelligence créatrice ? Faire croire aux populations que toutes solutions ou semblant de solutions peut venir par la manière forte est une erreur de jugement. C'est un manque de discernement totale dans la gestion de la crise. Un peu comme si nous retournions au bonnes vieilles méthodes moyennageuses.Oeil pour oeil ,dent pour dent.

 

Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas réagir mais que la réaction doit être décidée,actée à partir d'un niveau de cosncience dépassant le domaine de l'intellect et des émotions.

 

Il est prouvé que des groupes de quelques milliers de personnes pratiquant ensemble des programmes de MT- MT sidhis permettent une diminution statistiquement prouvée de toutes formes de violence et ceci  de façon rapide et radicale dans les pays concernés.

 

De nombreux pays en Amérique Latine,Brésil,Colombie,Pérou, Mexique ont adopté ces programmes et les résultats positifs ont été vérifiés.

 

Etonnant même que nos médias ne se penchent pas un peu plus sur ce sujet. Il est vrai qu'une forme d'intelligentsia dans notre pays n'aime pas remettre en questions les concepts ou schémas idéologiques existants depuis des lustres.Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué n'est ce pas?

 

Il faudrait que nos dirigeants n’aient plus peur d’oser. Qu'ils dépassent la peur de l'opinion publique, des sondages. Qu'ils prennent un pari qui à priori peut paraitre fou de tenter cette expérience qui finalement n'engendrerait qu'un cout minimal pour des résultats avérés.

 

Qu’ils acceptent que la conscience collective évolue vers plus d’harmonie, plus d’intelligence, contrairement à ce que l’on essaie d’instiller dans l’inconscient collectif.

 

Les populations en détresse ont besoin de plus de paix, de moins de bombes. Cette paix collective ne pourra être pleinement vécue dans  la conscience individuelle de chacun qu’en supprimant le stress individuel.

 

A la fondation David Lynch à travers le monde nous travaillons  et constatons tous les jours que d'autres solutions existent. Nous finançons de nombreux programmes dans le domaine de l’éducation dans les écoles à travers le monde, pour l'intégration des communautés migrantes dans la société, pour les délinquants et personnes incarcérées, avec entre autre  l’apprentissage de la Méditation Transcendantale à 1 million d’enfants dans les écoles de Rio au Brésil, et ceci  à la demande du gouvernement.

 

Ces programmes parmi tant d'autres est ouvert à tous. Nous les finançons avec l'aide de dons privés.

 

 

Les populations en détresse ont besoin de plus de paix, de moins de bombes. Cette paix collective ne pourra être pleinement vécue dans  la conscience individuelle de chacun qu’en supprimant le stress individuel.

 

Méditer est de nos jours une véritable technologie de la paix vérifiable par tous sans aucunes discriminations de races, religions, cultures.

 

Il suffirait pour la France de réunir la racine carrée de la population française en un seul endroit, soit environ 900 personnes, qu’ils pratiquent ensemble les programmes de MT -Sidhi de façon permanente notre pays deviendrait alors « invincible ».

Alors en lisant ceci vous allez me dire « ah encore une idée de poudre de perlinpimpim » et je vous répondrai ceci.

 

Un programme comme celui-ci couterait peut être entre 15 à 20 millions d’euros par an. Combien nous coute nos opérations extérieures militaires ? Combien nous coute la violence les écoles ? Combien nous coute la délinquance ? Combien va nous couter cette guerre contre le terrorisme en vies humaines ? Pour notre économie? Des milliards d’euros.

 

Ce que je vous propose ici c’est un pari sur le bon sens.C'est un peu comme le Pari de Pascal. sauf qu'ici il n'y a rien de religieux,mais la démarche est la même. Choisir une méthode d'ouverture de la conscience à moindre frais au lieu de continuer à s'engluer dans des méthodes quin n'ont amener que misères et disharmonie à l'humanité.

 

Où est le risque ? D’un côté 20 millions d’euros et la paix pour notre pays. De l’autre des milliards d’euros montrant chaque jour l’inefficacité d’une politique non basée sur le développement de la conscience.

 

Il serait vraiment très réjouissant de voir  un dirigeant  prendre son courage à deux mains et d accepter ce pari qui finalement n'est pas si audacieux que ça . Le jeu en vaut la chandelle pour nous tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

A

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Chauvancy