Recommandez cette page sur :

La pomme empoisonée de Blanche Neige sur toutes les tables de france

Avez-vous regardé hier soir "Envoyé spécial" sur France 2?
 

 

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/envoye-special-du-jeudi-5-mars-2015_835449.html

 

 


Voilà un reportage nous expliquant comment un agriculteur produisant des pommes dans la région de Manosque nous explique avec une inconscience déconcertante comment il asperge de produits phytosanitaires , on ne dit plus pesticides car cela fait désordre, à longueur d'année, pour qu'elles soient belles et rutilantes, bonnes à la vente toute l'année durant.
Pour maintenir ces pommes toutes présentables jusqu'à 10 mois après la récolte, il utilise un traitement appelé "smart fresh" produit par Dow Chemical.
2 sachets d'un produit bien chimique jetés dans un seau d'eau dans le frigo, pour donner un traitement hormonal aux pommes, faisant que la pomme ne vieillit plus... Et le tour est joué, et Mr Clou est aux anges... Ses pommes vont être belles... On va pouvoir planter nos belles dents dans ce traitement aux hormones spécialement concoctées pour nous par Dow Chemical. Merci à eux et à Mr Clou qui est si fier de sa trouvaille.
Le produit conservera même les vitamines pendant un an. Les journalistes faisant leur travail contactent la filiale en France de Dow Chemical qui refuse de répondre aux questions.
En Australie les producteurs de pommes font une recherche sur "smart fresh" qui va prouver que tous les nutriments disparaissent de la pomme perdante aussi leur gout et qualité. Au bout d'un an c'est un fruit vide. Il n'y a plus rien de bon dedans!


La plupart des pommes seraient traitées en France de cette façon car nous nous continuons gaiement à arroser nos fruits de pesticides avec constance et allégresse!


Pour toute excuse imparable, ce producteur français, Mr Pierre Clou, interrogé nous explique qu'il ne fait que répondre à la demande des consommateurs, donc tous les moyens sont bons pour mettre des pommes sur les étalages toute l'année. Et tant pis pour la santé des citoyens.
Nous voyons aussi que des producteurs refusent de laisser les journalistes filmer l'application de pesticides, plus de 50 par an.


Pour toute excuse imparable, ce producteur français, Mr Pierre Clou, interrogé nous explique qu'il ne fait que répondre à la demande des consommateurs, donc tous les moyens sont bons pour mettre des pommes sur les étalages toute l'année. Et tant pis pour la santé des citoyens.
Nous voyons aussi que des producteurs refusent de laisser les journalistes filmer l'application de pesticides, plus de 50 par an... 

 

Sujet tabou, honte?


Ce qui est incroyable c'est de voir ces producteurs trouver normal d'arroser ces fruits de ces produits toxiques... Aucune gêne, aucun remords... Parce que selon eux les consommateurs veulent des pommes brillantes toute l'année? Mais en voyant ce reportage il est évident que les consommateurs ne voudront plus manger ces pommes polluées et dangereuses pour la santé.
Il est troublant de laisser continuer ce mode de production. De vouloir cacher aux yeux du consommateur ces traitements sur les fruits, et gageons que d'autres fruits sont traités de la même façon.

Alors bien sûr, comme les OGM, on va nous dire que les seuils tolérables par l'organisme humain  décrétés par les régulateurs sont respectés ...On peut donc continuer à asperger tous ces bons petits fruits sans retenu.

Faut-il que nous soyons tous devenus irresponsables pour tolérer ce genre de production? Faut-il que ces producteurs aient perdu tout bon sens pour oser vendre des produits quasi toxiques aux consommateurs? Réalisons nous que nous donnons à nos enfants des produits gorgés de pesticides avec la bénédiction des autorités sanitaires qui considèrent normal un certain seuil d'empoisonnements? Avons nous perdu toute intelligence pour laisser se développer ce genre de productions et nos producteurs au nom de la rentabilité ont ils perdus toute responsabilité moral?

 

Cherchons  nous inconsciemment à commettre un suicide collectif?

 

C'est à nous consommateurs de réagir, de refuser de soutenir cette agriculture destructrice de l'environnement et de la santé des consommateurs

Le plus terrifiant dans ce reportage est de voir ce Mr Clou, en toute bonne foi, justifier l'utilisation de produits nocifs au nom de la rentabilité et de l'épaisseur de son portefeuille.

Nos responsables politiques, et plus particulièrement nos écologistes au lieu de se préoccuper des prochaines élections présidentielles ou des portefeuilles de ministres disponibles feraient mieux de s'occuper de ses problèmes bien réels du quotidien des français.

 

Les consommateurs devraient être plus vigilants, plus exigeants face à cette dérive contraire à la plus simple logique ,au bon sens le plus commun . Mr Clou a raison si les consommateurs ne réagissent pas, ces méthodes de production risque de perdurer jusqu'à la destruction de l'environnement mais aussi à une  détérioration de notre santé de plus en plus difficile à contrer.

 

A souligner que lors d'un test  effectué par les journalistes, le seul fruit ne comportant aucun pesticide est la pomme bio, voilà une réponse claire et concrète.

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Chauvancy