L'equanimité

Extrait de la Bhagavad Gita

 

« Etabli dans ce yoga, fais ce que tu dois faire, ô Dhanamjaya, sans te permettre aucun attachement, l'âme égale dans le succès et l'insuccès. L'équanimité, voilà ce que l'on appelle le yoga (2.48) 

 

 

Commentaire

 

 

Dans cet extrait, une caractéristique de "l'éveil" est définie par Krishna dans son dialogue avec Arjuna.

 

Parlons donc de l'équanimité établie et vécue dans la conscience de façon permanente,"l'âme égale dans le succès et l'insuccès", est un bon test pour ceux qui souhaitent pouvoir cerner un plus pratiquement ce que peut être le ressenti dans la conscience au fur et à mesure que le chercheur avance.

L'équanimité est cet espace ou le changeant et le non changeant font Un. C'est un domaine ou le changeant n'affecte plus le non changeant. C'est un endroit ou l'immuable règne. On peut appeler celà un "état" car plus rien ne bouge. La stabilité de la conscience universelle est pleinement intégrée. C'est au delà de tout concept. Ce n'est rien de bouleversant. Ce n'est rien de magique. Il n'y a pas de charge émotionnelle. L'équanimité c'est être réellement présent parce que la conscience est non affectée par le monde relatif.

L'équanimité établie veut dire que la conscience est devenue consciente d'elle même. La conscience accepte sa propre réalité transcendentale.Il n'y a rien de miraculeux. L’équanimité est potentiellement là, toujours présente. Il s'agit de la rendre consciente de sa Présence.

L'équanimité c'est être libérer de l'illusion des fluctuations du monde relatif. Il n'y a ni bien ni mal, ni joie ni peine. Etre équanime, c’est être témoin de tout ce qui existe sans y perdre sa conscience. L'identification de la conscience à l'action créer l'entropie dans tous les aspects de la vie.

 

Aussi être équanime,c’ ne veut pas dire être indifférent. Etre équanime, c’est "Etre" de façon permanente en harmonie avec le sous jacent de toutes choses. C'est comprendre le mécanisme infiniment subtil de la constitution de l'univers. La dynamique de cet état est avant toutes choses, la réalité de l'Amour universel vécu sans fluctuations, sans émotions intermédiaires, sans aucunes aspérités. Il n'y a rien de bouleversant. Cela existe, c'est tout.

 

C'est surtout être libre de son futur, de son passé et accepter l'aventure de la Vie telle qu'elle doit être vécue.

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Chauvancy