François Hollande manque de discernement

 

 

 
 

 

 

 

 

 

Le Président a décidé d'envoyer notre beau et unique porte avion en Méditerranée.

Alors, la question se pose ,pourquoi aller dans la surenchère guerrière? D'abord la France en a - t -elle les moyens financiers et humains? Et surtout en quoi l'envoi d'un porte avion et de tout le soutien logistique nécessaire va-t-il aider à la lutte contre le terrorisme?

Pourquoi cette volonté d'en rajouter alors que tout le monde le dit, nous avons besoin de plus de moyens au niveau du renseignement. Des "Rafales" n'arrêteront pas le terrorisme. L'argent, que nous n'avons presque plus, serait mieux utilisé ailleurs.

 

Ici le Président manque de discernement dans ses priorités.

 

C'est un comme si François Hollande se laissait submerger par l'émotion ,légitime jusqu'à un certain degré, mais ne sachant pas s'arrêter dans une forme d'escalade militaire ou verbale.

 

La France n'est pas les Etats-Unis. Nous ne disposons pas des mêmes ressources militaires ou financières. Surtout nous sommes déjà engagés sur de nombreux fronts, dont nous sommes les seuls à supporter la charge financière, alors que nous avons déjà beaucoup de mal à relancer l'économie de notre pays.

La France a maintenant plus de 20 000 militaires engagés sur le front intérieur et extérieur. D'ailleurs pense-t-on sérieusement que nos 10 000 soldats postés à chaque coin de rue vont terroriser les terroristes fanatiques? Et puis combien de temps allons nous maintenir cette force de dissuasion? Et ces militaires sont-ils postés dans les "cités" qui parait-il sont l'antre du terrorisme islamique ou les a-t-on posté qu'à des endroits moins controversés?

L'avantage serait certainement de voir la délinquance chutée très vivement, les délinquants étant forcément beaucoup moins courageux  face à des hommes armés et entrainés pour juguler toute forme de violence quasi militaire.

Au moins ce gouvernement pourrait se targuer d'avoir réussi à réduire la criminalité!

A quoi jouons nous?

Nous sommes une puissance moyenne aux ressources financières limitées et n'avons certainement pas la vocation à devenir le gendarme du monde contre le terrorisme. Rappelons que notre gouvernement prêche aussi pour une intervention en Libye.

Le Président n'a pas vocation à se laisser emporter par l'émotion du pays mais à gérer avec responsabilité et un recul posé, prenant des décisions rationnels pour défendre les intérêts de notre nation.

 

Mr Hollande commence à en faire trop. C'est un de ses défauts,comme dans ses discours sans fin,il commence très bien puis se laisse prendre,comme si à force de s'écouter parler ,il finissait par se convaincre qu'il a forcément raison.Il donne une impression de submersion émotionnelle sans rapport avec sa fonction. La France n'a pas les moyens et ni vocation à devenir le porte étendard du monde contre le terrorisme.

Pourquoi ne consulte-t-il pas nos alliés Européens pour financer cette expédition? Pourquoi ce silence assourdissant de l'UE face à l'envoi de notre marine? Peut être parce que tout le monde sait déjà que cet démonstration de force est totalement puérile et probablement inefficace pour contrecarrer d'éventuels projets terroristes contre notre pays.

Enfin envoyer notre flotte ne devrait pas beaucoup impressionner les terroristes islamiques qui préfèrent agir dans l'ombre et la lâcheté face à des innocents désarmés plutôt  que d'affronter nos bérets rouges ,verts , bleus ou noirs en face à face.

Et si nous commencions à redéfinir notre stratégie? Est ce que cette politique de la canonnière depuis 2 années a été efficace? Avons nous terrorisé les terroristes? Nous connaissons tristement  la réponse.

Nous ne savons pas encore ce que va être le cout de l'utilisation de notre flotte ,armée de l'air et troupes au sol sur le continent Africain, mais il est évident qu'il sera élevé et très largement au-dessus de nos moyens. Envoyez notre flotte ressemble plus à de l'esbroufe et de la gesticulation malhabile n'impressionnant plus grand monde.

Il ne s'agit pas de ne rien faire. Il s'agit de faire avec nos moyens sans poudre aux yeux. Notre capacité militaire est réduite et n'a jamais réussi à réduire le terrorisme,autrement ça se saurait depuis longtemps.

François Hollande comme malheureusement dans beaucoup de circonstances est une fois de plus  dépassé par les évènements, ne sachant pas prendre le recul nécessaire à toutes décisions engageant la vie de nos militaire. Il manque de discernement .Il s'est montré à la hauteur ces derniers jours dans le registre compassionnel, il se montre de plus en plus discutable dans le suivi et l'action à suivre face à ces évènements.

Il est troublant de voir un Président socialiste se prendre pour un mini Georges W Bush sans en avoir véritablement les moyens.

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Chauvancy