Recommandez cette page sur :

Et si on arrêtait de se faire peur avec le fn?

 

 

 

Il serait peut-être temps effectivement de dédiaboliser  le FN en expliquant réellement ce qu’il est et pourquoi surtout il n’est pas une réponse aux problèmes des Français ,comme d’ailleurs tout parti d’extrême droite  comme le FN ou de droite extrême comme disons les « Tea Party »aux USA.

 

Tout le monde cherche avec une insistance ,qui devient presque ridicule, à démontrer que les solutions  du FN sont dangereuses économiquement (sortie de l’Euro) , que c’est un parti politique raciste , qu’il est anti démocratique et j’en passe et des meilleurs. Cela fait maintenant 30 ans que les opposants aux FN chantent cette même rengaine …..Avec le succès que l’on connait.

Pourquoi cet échec évident à montrer ce qu’est le FN fondamentalement ? Pourquoi les Français restent-ils sourds à tous ces avertissements venant de tous les côtés ?

Il y a tout d’abord le constat évident que ni la gauche, ni la droite n’ont su apporter des réponses aux questions de nos concitoyens. Un sondage le montrait à la sortie des urnes le jour de l’élection Européenne, les français ne veulent plus d’immigrés et ils souhaitent plus de sécurité policière et sociale au quotidien.

Depuis des mois le FN se renforce et avec  la dernière dédiabolisation, le "coming out" de Mr Philippot  mettant  en lumière un FN totalement tolérant sur les préférences sexuelles. Avoir un numéro 2 d'un parti d'extrême droite homosexuel ,quelle meilleure preuve de normalité? Comment un parti peut il être si extrémiste lorqu'il accepte des homosexuels à de hauts postes de responsabilités. Même le fondateur du parti en reste bouche bée et étrangement à court de petites phrases assassines!

 

Tout ceci contribue à faire du FN un parti de gouvernement aux risques et périls de notre pays.

 

Mais que fait la gauche qui a la responsabilité du pouvoir  pour rassurer les français ? Un projet de loi Taubira soupçonnée de laxisme incorrigible, une loi Macron fourre tout , une ministre de l'Education Nationale dans la provocation militante quasi quotidienne, un Président allant de commémorations en commémorations ,pour finalement depuis deux années ne voir aucuns résultats concrets. Quand à  la droite,elle  se contente de rappeler qu'elle est en cours de reconstruction , a remis en selle Nicolas Sarkozy pour se sauver du naufrage les autres dirigeants s'étant planqués dans leur tour d'ivoire laissant Hollande et ses frondeurs s'enfoncer sans opposition dans le mensonge et le ridicule.

Et puis durant cette dernère campagne électorale, le Premier Minisitre s'est tout de même ridiculisé en criant au loup comme si la france allait sombré dans le fascisme.

Rappelons ce dernier sondage, 76% des français ne veulent pas de Marine le Pen comme chef d'état.

 

Valls a probablement tellement énervé les français modérés qu'ils ont du voter FN juste pour lui donner une leçon!

 

Autrement ,Hollande et ce gouvernement ont une énorme part de responsabilité dans la montée du Front National, ils pourront toujours le nier, les faits l'attestent.

 

Et donc évidement ça n’encourage pas beaucoup à la confiance et à l’audace ! !

 

D'autre part  sur le terrain des idées politiques et du débat avec le FN, c’est le désert total, l’échec absolu. Pourquoi ?

 

Peut-être tout d'abord  les gouvernants devraient-ils tenir leurs promesses et montrer à leurs concitoyens qu’ils ont écouté et entendu  le message et qu'enfin pour une fois ils vont réellement faire quelque chose…Mais ce n’est pas suffisant, il faut aller plus loin dans l’explication de texte !

 

Quand je dis  dédiaboliser le FN, je veux dire le remettre à son niveau de réalité, un parti à part entière de la vie démocratique, ni plus, ni moins ….Ce n’est ni le démon, et surtout pas un parti angélique, il existe c’est tout. Il est trop facile de ce cacher derrière ce faux démon!

 

Maintenant tachons d’expliquer pourquoi le FN n’est pas une solution pour la France. Partons du postulat que la gauche et la droite tiennent leurs promesses et décident de mieux écouter les Français dans l’application des lois  puis allons maintenant  directement au cœur, dans l’ADN de ce que représente un parti d’extrême droite et ici le FN.

 

Le FN c’est un appel démagogique et facile à la partie sombre qui existe en chacun de nous. Il joue sur les peurs de chaque être humain, des peurs parfois légitimes qui se matérialisent face à l’inconnu. L’homme a montré à travers l’histoire qu’il était parfois malheureusement très facile d’attiser ces sentiments de rejets de ce qui est différent, de ce qui dans notre inconscient et qui pourrait  peut représenter un danger tout à fait irrationnel pour notre existence.

 

Cette peur de l’autre et cette volonté de s’en débarrasser est quelque part un appel facile car il nous évite de nous remettre en question individuellement et de regarder face à notre miroir quelle est notre responsabilité dans le fonctionnement de notre société.  Le FN attise cette partie sombre de l’être humain face à l’immigré, face à la mondialisation qui font si peur car de nos jours tout se mélange, les repères se désintègrent et cette peur du vide montre du doigt des boucs émissaires .

Rappelons à nos concitoyens tentés par le vote FN qu'il y a près de 500 000 emplois non pourvus dans ce pays, et que les immigrés n'ont rien à pouvoir là dedans. Cette réalité elle est bien de nous, français, qui refusons de nous "abaiiser" à faire certains travauxtout aussi utiles à la soiciété.

 

A force d'avoir dévalorisé les emplois dits "non intellectuels" nous avons rendus les français très imbus d'eux mêmes et disons le franchemen très arrogants. Le Fn leur permet de ne pas voir certaines réalités,de ne pas faire une sérieuse autocritique sur les dysfonctionnements de notre société et de leurs comportements. Il est vrai qu'à regarder certains "intellectuels" de gauche à droite de l'échiquier politique, on comprendre cette grande défiance.

 

Pour rendre le FN moins attractif, il faut remettre les choses à leur juste valeur et surtout avoir un parler vrai. Les citoyens sont informées et savent très bien ce qui se passent dans le monde de nos jours. La langue de bois n'est plus de circonstances. Marine le Pen l'a bien compris.

 

…Le FN le sait… Il joue sur cette peur. Il ne le fait d’ailleurs pas consciemment, car ceux qui dirigent et militent au FN sont des croyants, des « croisés » en quelque sorte…. Ils pensent véritablement que la solution est dans une forme d’égoïsme nationaliste exacerbé, qu’il est positif de s’isoler négativement du monde…

 

D’autre part demander que la nation soit forte n’est pas quelque chose de contestable en soi,  faire appel à une conscience collective pour aller de l’avant c’est louable, sauf qu’ici aussi le FN le fait dans une logique d’arrogance et de fausse supériorité de nous  « autres les Gaulois » face au reste du monde. L’intégrité culturelle d’une Nation   et sa richesse historique sont des tremplins dynamisants pour faire avancer dans la même direction une nation toute entière. Mais cela veut-il dire au détriment de connaitre  l’inconnu, de respecter la richesse de l‘apport de la différence ?

Le FN ne veut surtout pas comprendre que l’unité d’une nation existe de par la richesse de sa diversité et de sa capacité à ouvrir son cœur à ce qui lui est étranger. C’est un enrichissement mutuel. Alors le FN  joue profondément sur nos peurs d’être humain, sur cette part d’égoïsme que nous avons tous un peu en nous, de ce petit côté raciste que nous avons tous un peu en nous, de ce refus d’accepter que le monde change tout le temps et que c’est cela l’évolution, un monde qui change tout le temps. Il faut expliquer à nos compatriotes qu’il n’y aucune raison de s’effrayer. Nous devons accepter de changer pour aller de l’avant comme une nation, et le FN n’apporte pas ce changement. Le FN c’est le nihilisme de ce qui est positif dans l’être humain. Le FN fait appel à notre facilité à nous laisser aller vers ce qu’il y a de parfois plus sombres dans notre conscience. Le FN de par son ADN  ignore l’humanisme, le FN a laissé aux vestiaires la compassion, le FN c’est surtout attiser nos peurs pour mieux nous leurrer vers un vide sidérant.

 

Pour que ce message soit entendu et compris par nos concitoyens il faut que l’action suive. Il est impératif que les promesses soient tenues. Que nos politiques eux aussi refusent le politiquement correct et tout angélisme. Pour qu’un changement s’intègre au quotidien il doit être compris et accepter parce que la confiance sera retrouvée. Il faut que le message du cœur soit entériné par le message de la raison et de l’action. Séparé l’un de l’autre c’est donné les clefs du pouvoir à l’inertie de la conscience collective, à l’isolement dans un monde en pleine mutation.

 

Que Monsieur Valls se rassure ,la France ne va pas se fracasser avec le FN. Les Français sont bien plus intelligents qu'il ne le suggère.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Chauvancy