D'une Présidence normale à une Présidence de commémorations

 

Nous voici revenu au bon vieux temps de la 4ème République, vous savez ce temps ou René Coty coupait les rubans, inaugurait les écoles, se rendait à toutes les commémorations de France et de Navarre. C’était la France bucolique, celle qui était en plein dans le début des 30 glorieuses, ou il suffisait presque de se baisser pour trouver un emploi, les Français s’équipaient de frigidaires, s’achetaient de belles voitures « made in France », la mondialisation n’existait pas, on voyait le futur avec optimisme et une relative sérénité.

 

Puis la 5ème République, le Général de Gaulle nous a donné  de nouvelles institutions  et dirigeait le pays comme un grand homme sait le faire, lui n’avait pas franchement besoin de commémorations pour être respecter dans notre belle République….Il n'avait pas besoin de se recueillir devants tous les monuments aux Morts de notre pays pour être respecter et admirer...

 

Les années ont passées, différentes crises ont secoué le paysage économique mondial, et maintenant nous voici avec des millions de chômeurs, une économie atone, un modèle social en pleine décrépitude…

 

Et notre Président avec sa bonhommie naturelle, son approche de la vie tout en rondeur, friand de bons mots, toujours plein d’humour a trouvé la solution pour se faire aimer de son peuple…pour relancer la croissance et la confiance...

Il reprend le flambeau des bonnes vieilles méthodes d’antan…. Il parcoure nos campagnes ,nos villes et va de commémorations en commémorations, de diners Républicains en diners Républicains, il discute avec les coureurs du Tour de France, il saute de joie de son fauteuil rembourré pour saluer un but de l’équipe de France….Il embrasse les enfants, coupe les rubans, inaugure un mémorial par-ci ,un mémorial par là…Il veut que la France l’aime…de nouveau…Oui il le sent , il va renouer avec nous autres les citoyens en nous vantant le courage de nos Grands-Pères à Verdun, de nos Pères de la Résistance, bientôt il va aller surement à Domrémy pour nous parler de Jeanne la Pucelle qui sauva la France des Anglais et des méchants….

 

Ah quelle est belle cette France, il la redécouvre, celle des temps pas si anciens ou on serrait des mains et cela suffisait, parait-il pour être élu.. car il ne sait pas ,on ne lui a pas dit…maintenant les Français utilisent internet et regardent les nouvelles du jour…Ils lisent les journaux en ligne, ils écoutent les émissions politiques et économiques…Ils sont informés….

 

Et oui ,alors ,alors….Nous savons qu’il y a un déficit important, des millions de chômeurs  que leur nombre augmente tous les mois, que nous sommes pressés comme des citrons par l’état qui nous demande encore plus d’impôts pour continuer à se gaver de son incompétence…Que les économies promises de l'état ne sont que des artifices comptables pour apaiser nos voisins, Espagne, Portugal, Italie, qui eux sont passés par des sacrifices pour permettre à cette Europe de survivre dans un univers concurrentiel difficile….

 

Mais notre Président ne veut pas voir, pas entendre, il veut être aimé serrer des mains embrasser des enfants, il est persuadé que les Français vont oublier ces mauvais moments simplement en commémorant leur histoire……et vivre à  crédit a vraiment du bon.....

 

Nous sommes en Présidence normale An 3, et le Président commémore notre grandeur passée, comme une fuite, comme un palliatif à ses déboires ,face à son incapacité totale à gouverner….D’ailleurs durant toutes ces cérémonies ,certains disent que ses gardes du corps garde près de notre Président, tout à côté de lui, sa belle boite à outil qui doit sauver la France. Cependant que nombreuses taches de rouilles sont apparues …. Il a de plus en plus de mal à utiliser ses outils.

 

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Chauvancy