L'irrésistible ascension de la Méditation Transcendantale

.

Cette technique de relaxation profonde, prisée dans les sixties, connaît un nouvel engouement. Entretien avec l'Américain Bob Roth, directeur de la Fondation David Lynch, créée pour populariser la pratique

Outre-Atlantique, ce sont les célébrités qui en parlent le mieux : Jerry Seinfeld décrit la méditation transcendantale comme son "chargeur", Katy Perry son "game changer" Gwyneth Paltrow son gouvernail pour "naviguer le fleuve pas toujours tranquille de sa vie", Kendall Jenner son "antidote au flippe", rançon de sa carrière survoltée de top et de Kardashian. Elle a montré à Moby la route de la sobriété, à Lena Dunham celle de la création sans douleur, à Gisele Bündchen celle de la paix intérieure. La liste des adeptes est longue, gonflée par les plus prosélytes qui partagent gentiment l'expérience avec leur entourage, telle Oprah Winfrey qui a offert la formation aux 400 salariés de ses deux sociétés de production.

De ce côté de l'océan, Stella McCartney confiait récemment au quotidien The Times qu'elle lui avait permis de surmonter une période particulièrement difficile, le décès de sa mère et son arrivée (regardée avec suspicion par certaines mauvaises langues) à la tête de la direction artistique de la maison Chloé. C'est d'ailleurs la créatrice et son amie Liv Tyler, autre méditante enthousiaste, qui ont organisé, fin février à Londres, la soirée de lancement en Grande-Bretagne du livre de l'enseignant star Bob Roth, Strength in Stillness (Simon & Schuster), coup d'envoi également d'un programme pilote de méditation transcendantale dans des écoles.

Bob Roth, loin d'être un gourou barré

Directeur exécutif de la Fondation David Lynch, créée par le réalisateur en 2005 pour aider les plus stressés à découvrir la technique, l'Américain Bob Roth peut s'enorgueillir d'avoir converti bon nombre des figures hollywoodiennes citées plus haut, ainsi que des acteurs clés du monde des affaires, de Rupert Murdoch à Arianna Huffington. Promoteur infatigable de la pratique depuis quarante-cinq ans, ce sexagénaire souriant aux allures de businessman élégant n'a rien du gourou barré. Il le martèle lui-même : les délires hippies ne l'ont jamais intéressé. C'est pourtant lui qui parcourt aujourd'hui les quatre coins de la planète pour faire connaître cette méthode védique millénaire de tradition orale, popularisée à partir des années 50 en Occident par le maître spirituel indien Maharishi Mahesh Yogi.

La promesse ? Presque trop belle pour être vraie : deux sessions quotidiennes de vingt minutes, réalisées les yeux fermés en répétant mentalement un mantra, entraîneraient non seulement une relaxation profonde et immédiate de l'esprit, mais aussi de multiples bienfaits physiques, psychologiques et relationnels sur le long terme : de la baisse de la tension artérielle à l'amélioration des performances intellectuelles et créatives, en passant par une meilleure gestion des émotions et des addictions. Si le mouvement reste quasi confidentiel en France, d'après le centre américain de la marque (déposée), quelque 8 millions de personnes pratiquent dans le monde, dont 3 millions aux Etats-Unis. Avec cette même quête : une meilleure qualité de vie.

 

https://www.grazia.fr/beaute/forme-minceur/l-irresistible-ascension-de-la-meditation-transcendantale-885296

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Chauvancy